lundi , 18 décembre 2017
Accueil » Editions » Balcon genevois
© FGTC_OlivierMiche-3

Balcon genevois

Alors que le beau temps le permet, il est plus que temps de découvrir les panoramas genevois à couper le souffle qui s’étalent à nos pieds lorsque l’on gravit les sommets du Salève.

Souvent appelé le balcon de Genève, le Salève est une montagne surplombant le canton, même si elle est en réalité située sur le territoire français. Bien que ne se trouvant pas sur le sol suisse, le Salève reste néanmoins un lieu cher aux Genevois et fait partie des symboles auxquels ces derniers s’identifient.

L’ascension des sommets
S’il est beau à observer, le Salève est également intéressant à visiter. Dès la fin du XIXe siècle, des moyens de locomotion sont organisés afin de permettre l’ascension du Salève. Aujourd’hui, un téléphérique permet une ascension du mont. Il est à noter que la course du téléphérique du Salève est inclue dans le Geneva Pass. Divers sentiers de randonnée relient la station de montagne à l’observatoire situé 150 mètres plus haut.
Les nombreux passages rocheux du Salève sont connus et plusieurs chemins officiels peuvent y être empruntés pour des promenades. Par exemple, le sentier d’Orjobet qui passe par de très belles grottes est une des nombreuses voies d’accès depuis le bas et permet de découvrir de magnifiques paysages tout au long du chemin.
Arrivés au sommet, on aperçoit, entre autres, Genève et le bassin lémanique, le Mont-Blanc, l’aéroport et le Jura, autre montagne chère aux Genevois. Plusieurs bus partant du centre-ville amènent quasiment au téléphérique, le reste du chemin pouvant être fait à pied ou en navette. Le Salève est également accessible en voiture.

De nombreuses activités
En été, le Salève est un lieu de prédilection pour la pratique du VTT, du parapente et de l’escalade. Quelques écoles aux alentours, notamment à Veyrier, proposent des séances. À noter qu’en hiver, ces activités peuvent être remplacées par le ski de fond. Pour ceux qui n’aiment pas les sensations fortes, de nombreux sentiers, dont celui des crêtes sur le Mont-Salève, permettent de faire quelques promenades et randonnées afin d’observer les magnifiques paysages préservés aux alentours. À noter que de nombreuses balades pédestres jusqu’au petit ou au grand Salève peuvent être entreprises depuis Veyrier. En famille, en couple, seuls ou entre amis, les gourmands n’oublieront pas leur panier de pique-nique afin de s’installer sur les hauteurs et déguster un bon repas avec vue sur le jet d’eau ou des parapentistes qui décollent: le meilleur restaurant panoramique qui existe! Il est également possible de trouver de quoi se restaurer sur place entre spécialités suisses et savoyardes.

Anastassia Issakova

Escapades au Mont Salève

Voir également

Des huîtres sur place ou à l’emporter!

Le Seventy5 soigne ses traditions et à l’arrivée des fêtes, l’enseigne du Crowne Plaza Geneva …

на сайте