vendredi , 15 décembre 2017
Accueil » Editions » Sur les traces de Madame de Stäel
Habitué des événements historique, le Château de Coppet accueille de nombreuses personnalités littéraires. Ici, Voltaire et Rousseau… ©Yves Perradin

Sur les traces de Madame de Stäel

2017 marque le bicentenaire de la mort de Germaine de Stäel, femme de lettres valdo-genevoise. Pour l’occasion, la Fondation Othenin d’Haussonville et l’association Pro Cultura Valdensis proposent une série d’événements, du mercredi 12 au dimanche 16 juillet. De Coppet à Paris, découvrez Mme de Staël comme vous ne l’avez jamais vue!

Donner une résonnance contemporaine à une personnalité du XIXe siècle, en faisant rayonner la culture valdo-genevoise: c’est le pari du Bicentenaire de Mme de Staël. Née en 1766, Germaine de Staël la fille du banquier genevois Jacques Necker épouse un baron, ambassadeur à la cour de Versailles. Favorable aux idées de la Révolution, elle défend pourtant la monarchie constitutionnelle, ce qui lui vaut d’être considérée comme ennemie par les révolutionnaires. Elle se réfugie alors en Suisse. Lorsque Napoléon lui interdit de retourner en France, elle séjourne au Château de Coppet, où elle écrit des textes restés fameux. Cet été, les événements seront nombreux pour la célébrer!

De Paris…
Tout commence à Paris, le mercredi 12 juillet. À 15 h, l’Hôtel de Galliffet (où vécu le diplomate français Talleyrand) se transformera en scène de théâtre. L’idée? Accueillir la pièce La Réconciliation. Mise en scène par Alain Carré, elle s’inspire de l’ouvrage Napoléon dans l’Olympe, écrit par Hippolyte Wouters en 2015. Après deux siècles à couteaux tirés, Napoléon (Alain Carré) et Mme de Staël (Brigitte Fossey) vont enfin se réconcilier! La soprano Véronique Mercier et le pianiste François-René Duchâble accompagneront l’événement. Pour prolonger l’esprit de la pièce, Maître Marc Bonnant tiendra l’accusation lors d’un procès fictif fait à Charles-Maurice de Talleyrand (qu’il défendra le 14 juillet, à Coppet).

… à Coppet!
Mais rassurez-vous: Mme de Staël ne va pas rester à Paris! C’est à bord d’un TGV qu’elle rejoindra Coppet. Le «Train Mme de Stäel» va en étonner plus d’un! À son bord, des gens de plume, des amis, des proches ou de amants de Germaine de Staël: de Goethe à Châteaubriand, de Benjamin Constant à Juliette Récamier. Scène de théâtre, le train verra chacun intervenir pour peindre une facette de celle qui les réunit. Tout ce beau monde arrivera à Coppet le jeudi 13 juillet (à 19 h 40) et sera alors accompagné en musique dans les rues de la ville. Les samedi 15 et dimanche 16 juillet verront la suite des festivités: deux Nuits Mme de Stäel exceptionnelles, dans le parc du Château de Coppet. Théâtre, musique, cirque, danse, pyrotechnique, son et lumière s’associeront pour célébrer une femme de lettres exceptionnelle! 

Magali Bossi

Bicentenaire Mme de Stäel
Du 12 au 16 juillet
Château de Coppet, Rue de la Gare 2, 1296 Coppet (VD)
Tél. 078 609 75 19

Voir également

Des huîtres sur place ou à l’emporter!

Le Seventy5 soigne ses traditions et à l’arrivée des fêtes, l’enseigne du Crowne Plaza Geneva …

promote websites

ссылка