dimanche , 19 novembre 2017
Accueil » Editions » Sur les pas du Théâtre Spirale

Sur les pas du Théâtre Spirale

Après la pièce Eldorado de Laurent Gaudé qui traitait de migration, Patrick Mohr et le Théâtre Spirale, en collaboration avec le chorégraphe József Trefeli, s’intéressent au mouvement et au nomadisme avec Les Pistes, spectacle pluridisciplinaire, ludique et poétique à découvrir au Théâtre de la Parfumerie, du 21 novembre au 10 décembre.
Les sept interprètes plongent dans les racines de notre humanité et notre désir de mouvement. L’être humain a été nomade pendant des centaines de milliers d’années. C’est avec l’invention de l’agriculture et de l’élevage qu’il a commencé à se sédentariser, ce qui a fondamentalement changé nos modes de vie, notre rapport à la terre et à la propriété, notre alimentation et notre façon de bouger. Cela a entraîné de profonds bouleversements dans nos corps, nos cultures et notre rapport au monde. Chez les aborigènes d’Australie en particulier et dans beaucoup d’autres cultures proches de la nature, les frontières entre l’humain, l’animal et le végétal sont poreuses. Il existe une relation intime et sacrée entre tout ce qui constitue l’Univers. Nous vivons en osmose avec les autres espèces, avec les pierres, les arbres, les montagnes, les étoiles. Nous sommes cousins ou frères, des histoires et des totems nous relient, cette attitude induit un respect et une connaissance profonde de tous les aspects et les formes de la création.

Les Pistes
Du 21 novembre au 10 décembre
Théâtre de la Parfumerie
Ch. de la Gravière 7, 1227 Genève
Tél. 022 343 01 30

Voir également

200 ans de passion et de bonheur dans un jardin

Les Conservatoire et Jardin botaniques de Genève célèbrent cette année leur bicentenaire. Une fête populaire, …