mardi , 20 février 2018
Accueil » Editions » Du flow à flots
La Cie par terre. © HomardPayette

Du flow à flots

Du 24 février au 4 mars, ça «groove» à Genève, Meyrin et Chêne-Bourg avec la nouvelle édition du Festival de danse urbaine Groove’N’Moove!

Soufflant ses huit bougies cette année, le Groove’N’Moove, organisé par l’Association Art’O’Danse, s’affirme comme une valeur sûre dans le paysage culturel genevois dévoilant, chaque année, un pan du hip-hop aux spectateurs. Saviez-vous, par exemple, que sous ce nom générique, le hip-hop réunit en réalité tout un panel de danses différentes comme le b-boying, ou breakdance, connu d’un plus large public, mais aussi le popping, le krump, le locking ou encore la house?
Immanquables dans toute rencontre du genre, les battles tiennent bien entendu une place importante au sein du festival! Cependant, avec pour but de faire vivre une belle expérience aux amateurs de la culture urbaine tout en la faisant découvrir aux néophytes, la manifestation propose aussi spectacles, conférences, performances, documentaires, stages et ateliers. Et si vous voulez tenter quelques mooves, participez aux soirées et apprenez quelques pas de break.

La diversité au programme
Investissant plusieurs lieux genevois tels que l’Undertown, Unimail, les studios de l’ADC, le MEG, le Cinélux, Les Cinémas du Grütli, la Salle Point-Favre ou encore, et pour la première fois cette année, le Zoo/Usine ainsi que le Centre des Arts, le festival décline les styles de danse et sa programmation.
Passerelle entre les âges, les cultures et les milieux sociaux, il touche un vaste public et à Groove’N’Moove, l’âge des 2’300 spectateurs présents chaque édition varie entre cinq…et 70 ans! Associé à un univers très masculin, le festival prouve que le hip hop c’est aussi des femmes! En effet, il accueille à part égale artistes féminines et masculines offrant ainsi une vitrine plus représentative du hip-hop contemporain et plus old school, régional et international. Des jeunes qui sont à l’honneur puisqu’en amont du festival, Juste Debout, leur permet d’exprimer leur créativité lors des sélections suisses de la compétition internationale. Un véritable tremplin! Pour la deuxième année consécutive, le festival collabore avec Ecole & Culture pour organiser des représentations scolaires en lien avec la programmation.

Anastassia Issakova 

Groove’N’Moove
Du 24 février au 4 mars
Divers lieux
@groove-n-move.ch

Voir également

L’amusement va bon train!

À Genthod et Bellevue, les parents qui travaillent durant les vacances scolaires de leurs enfants …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *