mardi , 20 février 2018
Accueil » Editions » Manifeste!
Jane Birkin. ©Carole Bellaiche

Manifeste!

«Explore Genève». L’ordre est lancé et le point d’exclamation au garde-à-vous! Sur une affiche très pop art, Antigel annonce le retour de sa 8e édition. D’un pas décidé et singulier, la programmation vous entraîne à travers tout le canton et s’aventure, pour la première fois, dans le Grand Genève! Le Grand Central retrouve son «QG» à Pont-Rouge, parmi les tours du futur quartier du PAV.

Comme pour rendre hommage au moins frileux des festivals genevois, quelques flocons lançaient le top départ de l’Antigel Run du 20 janvier. Une semaine avant le début de cette manifestation hybride: sport, musique, danse, performances, découvertes, clubbing, sans oublier les créations Made In Antigel. Désirant préserver son essence singulière et originale, la manifestation s’aventure, d’année en année, dans des projets estampillés Antigel qui permettent d’explorer les lieux insolites et l’urbanisme spécifique à la Cité de Calvin. Parmi les créations du cru 2018, partez à l’assaut de Botanica. Du 8 au 11 février, le Jardin Botanique se veut «science-fiction» en invitant les festivaliers sur une galaxie lointaine où végétaux et êtres vivants cohabitent dans une atmosphère poétique. Puis, de la serre aux cimes, Les Foudres du Salève amènent une dimension artistique à la montagne «crocodile» qui devrait s’offrir une belle façade d’ici 2033 grâce aux travaux de renaturation.
Antigel c’est aussi une programmation musicale pointue avec pour tête d’affiche en 2018, Birkin / Gainsbourg: le Symphonique. Dirigé par Philippe Fournier, l’orchestre symphonique Confluences accompagnera la voix lascive de la talentueuse Londonienne. Hommage à celui qu’elle a aimé, Jane Birkin sublime les mots du compositeur de L’homme à la tête de chou. Je t’aime, moi non plus, une touchante nostalgie aux sonorités «british» enveloppera le Vitoria Hall, le 9. Suivant les pas de sa mère, Charlotte Gainsbourg séduira la Salle du Lignon le 17 février avec Rest, un opus qu’elle a écrit à New York. Dans la famille, le talent est un gène commun!
Loin des gratte-ciel new-yorkais, royal et plus local, Le Roi Angus est un groupe suisse à la pop sucrée et aux rythmiques californiennes qui vernira, le 8 février, son dernier album Est-ce que tu vois le tigre? au Casino-Théâtre de Genève. Difficile de faire le tour de la programmation mais les performances de Perrine Valli à l’ADC le 7 février, ou encore de Tiphanie Bovay-Klameth, à Saint-Genis-Pouilly le 10 enrichissent l’offre hétéroclite du festival.

«What’s up Geneva?»
20 ans que les antennes de la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia promeuvent l’échange culturel en Afrique Australe, au Moyen-Orient et en Inde. Et c’est depuis quelques années qu’Antigel prend part à Crossroads, un projet organisé par cet organisme national et la Direction du développement et de la coopération. C’est dans cette optique d’échange que le festival s’est occupé de la co-programmation et la co-production de l’évènement Africa, what’s up? Pour y parvenir, une collaboration avec Shap Shap, la kaserne Basel et le Centre d’Etudes Africaine de Bâle a été mise sur pied.
Antidote contre les esprits bornés, les clichés démodés et le renfermement culturel, Antigel lance un projet social afin d’intégrer une dimension sociale à sa manifestation. Avec l’aide de l’Hospice Général, la Croix-Rouge genevoise, Filinea, Flag21, l’ADPH, la Scène Active et la Fondation Sesam, des stages sont proposés à des requérants d’asile ou aux jeunes en insertion professionnelle et sociale pendant le festival. Le nom du projet était tout trouvé: Antidote.
Yoga sound system, brunchs gourmands, balades à vélo à travers Lancy, Bernex, Confignon et Perly-Certoux; Antigel, c’est Genève… autrement!

Vanesa Dacuña Rodriguez

Antigel
Jusqu’au 17 février
FB:

 

Voir également

L’amusement va bon train!

À Genthod et Bellevue, les parents qui travaillent durant les vacances scolaires de leurs enfants …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *