mercredi , 25 avril 2018
Accueil » Editions » 68: «Être libre, c’est participer!»
À l’occasion d’un défilé de mode à Cité Seniors… ©Patrick Lopreno

68: «Être libre, c’est participer!»

1968 a été une vague de contestations aux États-Unis, à Paris comme ici. Cité Seniors lui dédie sa thématique du semestre à l’occasion de son cinquantenaire.

L’exposition 1968 Suisse en cours à Berne rappelle qu’«avant 1968 en Suisse, le concubinage était interdit, les homosexuels étaient fichés, les femmes n’étaient pas éligibles et les hommes aux cheveux longs n’étaient pas servis dans les restaurants.» C’est dire si les habitués de Cité Seniors ont été témoins d’une évolution radicale. «Ils avaient à peu près 20 ans à l’époque et ont vécu 68 dans leur vie et dans leur ville.», explique Stéphane Birchmeier, adjoint de direction au Service social de la Ville de Genève. «Nous allons célébrer ce cinquantenaire avec eux pour découvrir comment ils l’ont vécu, mesurer ce qu’il en reste et ce qu’ils en pensent aujourd’hui.»
Trois journées thématiques seront consacrées aux Enfants de mai 68! à Cité Seniors du 20 au 22 avril, «L’idée est aussi de croiser le regard des aînés avec celui des jeunes d’aujourd’hui», précise Esther Alder, conseillère administrative. Car la richesse du programme de ces 3 jours devrait permettre d’attirer un public qui va au-delà du public senior.

Un riche programme pour tous!
Le vendredi 20 avril sera consacré Au bon souvenir de Mai 68!, avec une ouverture à 16 h 20 par Madame Esther Alder et la diffusion d’Autrefois Genève: c’était il y a 50 ans, réalisé avec des films amateurs par la fondation éponyme. Le débat qui suivra sera filmé pour compléter le magazine diffusé sur Léman Bleu.
Jean Ziegler sera Le Grand témoin autour de Que reste-t-il des idéaux de l’après 68?*
S’ensuivra le vernissage de l’exposition Londres, l’empreinte des années pop signée Patou Uhlmann et de 20h à 22 h, un concert pop-rock avec Blue combo.
Le samedi 21 avril sera dédié à 1968, le bal des utopies! avec une Sélection d’ouvrages sur les utopies des années 60 dès 11 h par la librairie du Boulevard, puis à 14h30, Roland Junod, le philosophe-militant à la voix magnétique, va narrer un de ses textes: 1968, un héritage entre ombres et lumières.
À 16 h aura lieu Les années hippies, un défilé de mode avec des vêtements customisés dans l’atelier de couture de Cité Seniors et des mannequins recrutés parmi les seniors des lieux. Et avant le Bal hippie de fin de soirée se déroulera un Forum sur L’amour libre: un mythe à l’avantage du sexe masculin? animé par David Cunado avec Barbara Polla en «croustillante» guest star et la sexologue Marie-Hélène Stauffacher.
Le dernier jour, dimanche 22 avril, sera consacré à la question Qu’avons-nous fait de nos libertés? Une conférence Contestataires en 68… Et après? rendra compte d’une enquête menée auprès de «soixante-huitards» leaders d’alors. Elle sera suivie d’un Forum de discussion animé par Ricardo Rodari: Nous sommes tous épris de liberté. Oui mais lesquelles?
S’ensuivra une présentation du film-témoignage de Frédéric Baillif La preuve scientifique de Dieu qui relate une histoire de militance du début des années 70 en présence de ses protagonistes, anciens objecteurs de conscience.
Dernier volet de ces trois jours, un débat animé par Le Courrier sur la Concentration des médias: La liberté d’opinion en danger?
68 ou la liberté hier, aujourd’hui et demain…

* sous réserve

Isabelle Fringuet-Paturle

Cité Seniors, Enfants de mai 68! les vendredi 20, samedi 21 et dimanche 22 avril
Rue de Lausanne 62, 1202 Genève
Tél. 0800 18 19 20
Le programme complet sur

Voir également

La Cour conte ses histoires

Souvent universelles, parfois intemporelles, les histoires émerveillent toujours et captivent à tous les coups. Pour …