mardi , 24 avril 2018
Accueil » Editions » La Suisse durant la Première Guerre mondiale
Les collaboratrices Tamara Chanal et Isabelle Groux, archivistes. ©Etienne&Etienne

La Suisse durant la Première Guerre mondiale

Se proclamant neutre, la Confédération Suisse a néanmoins été très influencée par les événements de la Première Guerre mondiale. Mobilisation générale de l’armée pour garantir l’inviolabilité du territoire, différences entre les cantons romands et alémaniques, action humanitaire… quelques éléments de cette neutralité. L’Institut National Genevois (INGE) propose de revenir sur cette période historique durant la conférence du 24 avril Clivage culturel et fracture sociale : la Suisse durant la Première Guerre mondiale.

La section des Sciences morales et politiques de l’INGE a voulu se pencher sur les évènements du XXe siècle à travers la thématique du Grand Chambardement 1918-2018. «Il semblait opportun aux comités des sections de traiter ce thème, d’autant que chaque section pouvait se rattacher à ce cycle» nuance Michelle Saudin, secrétaire générale. Chaque nouveau cycle débute par une conférence historique et celui-ci commencera avec la situation de la Suisse durant la Grande Guerre. «Nous avons cherché à savoir ce qui pouvait être relié à ces dates: c’est pourquoi la section des Beaux-arts, musique et lettres organisera, à l’automne une conférence autour de Hodler et autour du centenaire de l’OSR» dévoile la secrétaire générale.

La conférence
La conférence du 24 avril sera animée par l’historien François Walter. Auteur de 16 livres et de plus de 180 articles, ce fribourgeois a été membre de la section et a fait partie du Jury du Prix d’histoire de l’INGE. «La section a ensuite programmé une conférence autour de l’œuvre de C. Spitteler, prix nobel de littérature et autour de Louis Dumur» explique Michelle Saudin.

Institut National Genevois
Créé en 1852 sous l’impulsion de James Fazy, président du Conseil d’Etat à l’époque, l’INGE est devenu aujourd’hui un centre d’information ouvert aux Genevois. A travers des conférences, débats, tables rondes, concerts et visites guidées, l’Institut aide à «prendre conscience des transformations de plus en plus rapides de notre environnement économique, social, politique, scientifique et artistique, à comprendre ces changements et à en mesurer l’ampleur». «Le but est de faire réfléchir, d’éclairer, de divertir le public (nos membres et invités), ainsi que de faire partager les connaissances des chercheurs» explique la secrétaire générale. Pour ce faire, différentes thématiques sont proposées par les comités des quatre sections: Beaux-arts, musique et lettres, Economie, Sciences morales et politiques et Sciences. Après 55 ans à la Promenade du Pin, l’INGE vous accueille à sa nouvelle adresse, le splendide Théâtre Les Salons.

Eugénie Rousak

Conférence Clivage culturel et fracture sociale : la Suisse durant la Première Guerre mondiale
Le 24 avril à 18 h 30 (1er étage – Les Salons)
Soirée publique et gratuite
Institut National Genevois
rue Jean-F. Bartholoni 6,
1204 Genève
Tél. 022 310 41 88

Voir également

La Cour conte ses histoires

Souvent universelles, parfois intemporelles, les histoires émerveillent toujours et captivent à tous les coups. Pour …